Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2016

L'entrée au Gouvernement a été bénéfique pour Jean-Vincent PLACE

Pour Jean-Vincent PLACE ,Ce ne sont pas les réseaux sociaux qui font la loi!

 

Jean-Vincent Placé, secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargé de la réforme de l'Etat et de la Simplification, a estimé lundi sur France Info qu'"il y a beaucoup de choses à faire, et on ne pourra pas le faire avec cette façon un peu révolution permanente". Jean-Vincent Placé, qui s'assume comme "centriste", a appelé aussi "à une recomposition politique".

Jean-Vincent Placé, secrétaire d'Etat chargé de la réforme de l'Etat et de la simplification, a estimé lundi sur France Info sur la pétition contre la loi El Khomri qui a recueilli plus d'un million de signatures que "ce ne sont pas les réseaux sociaux qui font la loi de la République". "C'est le gouvernement qui présente des textes, c'est le Parlement qui va les voter, ce sont aussi les partenaires syndicaux qui vont les discuter, les renégocier", a estimé Jean-Vincent Placé.

"Il y a le processus démocratique et il y a évidemment la discussion avec les citoyens", a admis le secrétaire d'Etat qui a aussi reconnu que la pétition "est extrêmement significative, et qu'il faut respecter". "Et à partir de ce moment-là il faut retrouver un équilibre autour du texte sur les questions de fond". "On est dans des grandes difficultés, on est dans un pays qui est assez figé", a estimé le secrétaire d'Etat. "Il y a beaucoup de choses à faire, et on ne pourra pas le faire avec cette façon un peu révolution permanente, manif permanente, critique permanente". 

index.jpg

Les commentaires sont fermés.