Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/02/2012

Solidarité avec Serge Letchimy.

Avant de faire une sortie digne de grand Guignol, François Fillon aurait du écouter la Question de Serge Letchimy.

Les journalistes qui se sont empressés de commenter ont eux même négligé d'écouter la question ;

Non Serge Letchimy ne dit pas que nous sommes dans un régime Nazi ! Il demande si les propos de Geant ne risque pas de mener aux idéologies qui ont conduit au nazisme.

baf640b2-51a4-11e1-af97-c8935d84be1a-493x328.jpg


Texte intégral de la question de Serge Letchimy

"Monsieur le Premier ministre,
Nous savions que pour M. Guéant, la distance entre « immigration » et « invasion » est totalement inexistante, et qu'il peut savamment entretenir la confusion entre civilisation et régime politique.
Ce n'est pas un dérapage !
C’est une constante parfaitement volontaire !
En clair : c'est un état d'esprit et c’est presque une croisade!
La preuve c’est qu’il vient de s’autoproclamer protecteur d'une civilisation supérieure, la civilisation française, en déclarant du fond de son abîme, sans remords ni regrets, que «toutes les civilisations ne se valent pas ». Que certaines seraient plus « avancées » ou « supérieures » à d’autres.
Non, monsieur Guéant, ce n est pas du bon sens» !
C’est simplement une injure faite à l’homme !
C’est une négation de la richesse des aventures humaines !
Et c’est un attentat contre le concert des peuples, des cultures et des civilisations !
C’est triste de devoir le rappeler ici :
Toutes les civilisations ont déployé d’une manière égale des ombres et des lumières !
Aucune civilisation ne détient l’apanage des ténèbres ou de l’auguste éclat !
Aucun peuple n'a le monopole de la beauté, de la science, du progrès, et de l'intelligence !
Montaigne disait que « Chaque homme porte la forme entière de l’humaine condition ».
J’y souscris.
Et j’ajouterais que chaque culture, chaque civilisation, dans sa lutte permanente entre ses ombres et ses lumières, participe à l'humanisation de l’homme !
Mais vous Mr Guéant, vous privilégiez l’ombre !
Vous nous ramenez, jour après jour, à ces idéologies européennes qui ont donné naissance aux camps de concentration, au bout du long chapelet esclavagiste et colonial.
Monsieur Guéant le régime nazi, si soucieux de purification, si hostile à toutes les différences, était-ce une civilisation ? La barbarie de l’esclavage et de la colonisation, portée par toute la chrétienté, était-ce une mission civilisatrice ?
Il existe, M. le Premier Ministre, une France obscure qui cultive la nostalgie de cette époque
Mais, il en existe une autre : celle de Montaigne, de Montesquieu, de Condorcet, de Voltaire, de Schœlcher, de Hugo, de Césaire, de Fanon, et de bien d’autres encore !
Une France qui nous invite à la reconnaissance que chaque homme, dans son identité et dans sa différence, porte l’humaine condition, et que c’est dans la différence que nous devons chercher le grand moteur de nos alliances !
Vos déclarations ne sous-tendent pas une stratégie, un calcul politique médiocre et pitoyable.
Votre seul but, Mr. Guéant, au mépris de l’éthique la plus élémentaire, c'est de vous servir de la récupération des voix du front national pour tenter d’installer une idéologie douteuse.
C’est un jeu dangereux !
Un jeu ignoble qui vous a déjà anéanti mais qui nous insulte tous !
Alors monsieur le premier ministre : Quand, mais quand donc votre ministre de l’intérieur cessera t-il de porter outrageusement atteinte à l’image de votre gouvernement et à l’honneur de la France ?

Serge LETCHIMY

 
 

Commentaires

Guéant - LA VOIX DE SON MAÎTRE -
Vous avez dit Claude Guéant ?
Le Claude Guéant, si je ne me trompe pas, il était bien Directeur Général de la Police Nationale lui en 97 quand j’ai déposé contre mon ex voisin portugais, fausse licence de taxi à Agen, pour l’enlèvement de la petite Marion Wagon … ? Ensuite en 2004 Monsieur était bien au Ministère de l’intérieur Directeur de Cabinet de Nicolas Sarkozy quand j’ai retrouvé mon portugais de Marion à Guermantes dans la rue où a été enlevée la petite Estelle Mouzin … ? Comme le vil Sarko s’écrase lamentablement depuis huit ans, peut-être que ce Guéant pourra nous dire pourquoi le SRPJ Toulouse n’a jamais transmis ma déposition à la gendarmerie d’Agen, mais aussi pourquoi je n’ai jamais vu un seul flic ou gendarme et pourquoi les affaires Marion et Estelle ont été étouffées … et sur ordre de qui ?
Le panier de crabes commence à s’alourdir singulièrement.
Guéant, moi c’est Paul-Emile Charlton. Il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas.

Écrit par : Paul Emile CHARLTON | 23/03/2012

Les commentaires sont fermés.