Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/01/2009

Un message pour Xavier BERTRAND ?Mis à pied 3 jours pour refus de travailler le dimanche?

Pour Xavier Bertrand, nouveau secrétaire de l'UMP par la grace du prince,le travail du dimanche est une priorité !

dimanche.jpg

Un vendeur du magasin Géant Casino à Salon-de-Provence a été mis à pied trois jours en janvier pour avoir refusé de travailler un dimanche.

Tout commence fin novembre. L'employé écrit à sa direction. Motif de sa lettre: il n'est pas volontaire pour travailler en décembre le dimanche. Quelques jours plus tard, sa direction lui assure que sa demande sera respectée "dans la mesure du possible". La nuance est de taille. "Dans un souci d'équité", il se pouvait qu'il soit amené à travailler. Le salarié répondait lors de cet entretien qu'il ne viendrait pas et qu'il s'était arrangé en ce sens avec ses collègues.

"Le directeur a voulu faire un exemple!"

Problème: le 14 décembre, le salarié ne se rend pas à l'hypermarché alors qu'il était censé travailler de 14 à 20h. Ajoutez à cela "des problèmes d'étiquetage dans son rayon" et la direction décide de le mettre à pied 3 jours, les 15, 16 et 17 janvier.

Ce sont les syndicats qui ont révélé cette affaire, une première en France selon eux, qui risque de faire grand bruit. La direction s'est refusée à tout commentaire, donc à confirmer que cette mise à pied était due au refus de travailler le dimanche.

Voilà qui pourrait rajouter un peu de tension à un sujet qui divise: la loi sur le travail le dimanche n'est toujours pas votée, et n'est pas sûre de pouvoir compter sur la majorité.

"C'est non seulement scandaleux mais, à notre sens, totalement illégal (...) Le directeur a voulu faire un exemple pour le volontariat à venir", dénonce le syndicat CFDT sur le site LCI.fr.



Les commentaires sont fermés.